feu_d_artifice

Une inauguration de blorg sans feu d'artifice, ça craint du boudin.
Alors en voici un de toute beauté (on sait recevoir, ici), fait par quatre mains, rattachées à deux affreuses créatures, j'ai nommé... des enfants (j'en frémis rien que de prononcer le mot)! Pour les ignorants, les enfants sont de petits monstres bruyants qui rendent fous quiconque s'en approche de trop près trop longtemps (que l'on trouve notamment sur mon lieu de travail). Mais entre les bêtises, le boucan, les bisous, j'en passe et des meilleures, bref, tous leurs stratagèmes pour faire de vous soit un zombie totalement dénué de volonté, soit une créature assoiffée de sang, il arrive qu'ils laissent derrière eux quelques traces de leur passage, parfois un petit trésor. Vous comprendriez mieux de quoi je parle si vous aviez vu ce sublime feu d'artifice, saturé de paillettes, de vos propres yeux.
Bref, je trouve qu'il sied à ravir à l'inauguration de ce blorg, ne manquez donc pas de vous écrier, votre tasse de thé au caramel à la main "oooh! la belle bleue!" ou encore "oooh! la belle rouge!" si c'est celle-ci que vous préférez.
Et quand même, merci à Léa et Camille.